Le Real Madrid a fait le boulot en s’imposant 6-3 face à Girona au Bernabéu. Cristiano Ronaldo s’est offert un quadruplé.

Fin de ce Super Sunday sauce espagnole avec ce choc entre le Real Madrid et Girona. Après la victoire du Barça face à l’Athletic et les défaites de Séville et de l’Atlético, les Merengues accueillaient Girona dans leur antre. Les Catalans sont l’une des équipes en forme de Liga, puisqu’ils vont être à la lutte pour les positions européennes jusqu’au bout, et sont sur une excellente dynamique. Ils avaient même fait chuter les Madrilènes chez eux. Portu et Christian Stuani, les deux hommes forts de l’équipe entraînée par Pablo Machin, étaient logiquement alignés d’entrée. Côté madrilène, Zinedine faisait un peu tourner, et Kovacic, Asensio ou Lucas Vazquez démarraient la rencontre. Au final, les Merengues n’ont pas tremblé et se sont imposés 6-3.

Cristiano Ronaldo lançait un premier avertissement avec ce coup franc, auquel Yassine Bounou répondait d’une belle claquette (5e). Le portier marocain récidivait avec une intervention décisive devant Lucas Vazquez (7e). Les locaux réalisaient un très bon début de match, et c’est tout naturellement que Cristiano Ronaldo allait mettre les siens devant, d’un bon plat du pied dans la surface (1-0, 11e). Les Catalans ne se laissaient pas abattre et répondaient bien, et sur un centre de Mojica, Portu plaçait une tête bien sentie et le cuir frôlait le poteau gauche de Navas (15e). Mais c’est bien le Real Madrid qui menait la danse, et Lucas Vazquez se voyait refuser, de manière injuste, ce deuxième but merengue (22e). Portu s’offrait lui un sprint dans la défense madrilène, mais ne parvenait pas à conclure (28e).

Cristiano Ronaldo encore décisif

Et sur un coup franc bien botté par Granell, Stuani se libérait de tout marquage pour placer une tête parfaite qui finissait sa course au fond des filets (1-1, 29e). L’Uruguayen est probablement l’attaquant le plus létal dans le jeu aérien en Espagne. Les Catalans étaient bien revenus dans la partie, et Bono continuait de répondre présent sur sa ligne, à l’image de cette belle parade sur un coup franc d’Asensio (36e). La rencontre était pour le moins équilibrée, et c’est donc sur un score de parité plutôt logique que les 22 acteurs rentraient au vestiaire pour la pause. Et à peine les joueurs revenus sur le pré, Cristiano Ronaldo s’offrait son deuxième but de la soirée ! Les Merengues combinaient bien, Benzema décalait pour le Lusitanien qui fusillait Bono (21, 47e) !

Cette fois, les Gerundenses peinaient à réagir et à rendre les coups aux Merengues. Les buts allaient pleuvoir. CR7 allait encore être décisif ; mais à la passe cette fois-ci. Trouvé par Benzema, le Portugais servait un Lucas Vazquez qui arrivait lancé et expédiait le ballon au fond d’un plat du pied imparable (3-1, 58e). Nacho touchait même la barre après ce caviar d’Asensio (62e). Cristiano Ronaldo, profitant d’un ballon mal repoussé par Bono, s’offrait un but de renard des surfaces pour le triplé (4-1, 64e). Stuani réduisait lui l’écart, encore de la tête (4-2, 67e). Les Catalans se procuraient des situations chaudes de façon régulière. Bale pliait cependant la rencontre après un bon service de Modric (5-2, 86e). Juanpe réduisait ceci-dit une fois encore l’écart (5-3, 88e) et derrière, Cristiano Ronaldo s’offrait le quadruplé (6-3, 90e+2). La formation de Zinedine Zidane s’empare à nouveau de la troisième position et revient à quatre points de l’Atlético.

 

Source : FootMercato

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here