Le sélectionneur Nabil Maâloul a barré six noms d’une première sélection de 29 aspirants, annoncée le 15 mai. Parmi les déçus, le milieu de Tours Mohamed Larbi.

Sept joueurs évoluant en France seront de la partie en Russie, dont la paire dijonnaise Naïm Sliti – Oussama Haddadi, le milieu de Montpellier Ellyes Skhiri ou l’attaquant de Rennes Wahbi Khazri, attendu comme le leader technique de sa sélection.

Seul hic, l’état de santé du Breton inquiète à deux semaines du Mondial: touché à une cuisse, il n’a plus rejoué depuis fin avril et a manqué les deux premiers matchs de préparation des Aigles de Carthage, dont celui de vendredi contre la Turquie (2-2).

Présente au Mondial pour la première fois depuis 2006, la Tunisie « a les armes pour bien jouer et passer ce cap du premier tour », selon son entraîneur Maâloul. Elle devra battre l’un des deux favoris, l’Angleterre (le 18 juin) ou la Belgique (le 23 juin), ainsi que le modeste Panama (le 28), pour espérer voir les huitièmes.

Sélection de la Tunisie pour le Mondial :

Gardiens (3) : Aymen Mathlouthi (Al Batin Saoudi/KSA), Farouk Ben Mustapha (Al Shabab Saoudi/KSA), Mouez Hassen (Châteauroux/FRA/L2)

Défenseurs (8) : Hamdi Nagguez (Zamalek/EGY), Dylan Bronn (La Gantoise/BEL), Rami Bedoui (Etoile Sportive du Sahel), Yohan Benalouane (Leicester/ENG), Syam Ben Youssef (Kasimpasa/TUR), Yassine Meriah (Club Sportif Sfax), Oussama Haddadi (Dijon/FRA), Ali Maaloul (Al Ahli/EGY)

Milieux (6) : Ellyes Skhiri (Montpellier/FRA), Mohamed Amine Ben Amor (Al Ahly/KSA), Ghaylene Chalali (Espérance Tunis), Farjani Sassi (Al Nasr Saoudi/KSA), Ahmed Khalil (Club Africain), Seifeddine El Khaoui (Troyes/FRA)

Attaquants (6) : Fakhreddine Ben Youssef (Al Ittifak/KSA), Anice Badri (Espérance), Bassem Srarfi (Nice/FRA) , Wahbi Khazri (Rennes/FRA), Naim Sliti (Dijon/FRA), Sabeur Khalifa (Club Africain)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here