Après les déclarations de ‘Olé’ qui annonçait l’information, c’est au tour d’Hugo Moyano, vice président de la fédération argentine de football (AFA). Il a déclaré ce mardi que le match amical que l »Albiceleste’ devait jouer contre l’Israel devrait être suspendu.

« Je pense que c’est une bonne chose que le match de l’Argentine face à l’Israel soit annulé. C’est la meilleure chose à faire, et ça n’en vaut pas la peine. Ce qui se passe à cet endroit la, où ils tuent les gens, en tant qu’être humain cela ne devrait être en aucun cas accepté », a déclaré Moyano pour ‘Radio 10’ face aux rumeurs qui annoncent l’annulation du match.

L’AFA n’a pas encore annoncé officiellement l’annulation du match. Aucun communiqué officiel ne vient officiliser les rumeurs et les paroles du vice président. Mais il s’agirait seulement d’une question d’heures.

« Venir à Jerusalem en ce moment, alors que le monde est en colère contre Trump après ce qu’il a fait est très grave », avait déclaré ce mardi un membre de la fédération palestinienne de football, Susan Shalabi. Pour rappel, le président des Etats-Unis d’Amérique a déplacé l’ambassade de Tel Aviv à Jerusalem, reconnaissant la ville de Jerusalem comme capitale officielle d’Israel, considérée par les Palestiens comme une terre volée.

Jibril Rajoub, chef de la fédération palestinienne de football avait demandé à Messi de ne pas participer au match amical. Dans des déclarations pour ‘Associated Press’, le président de la FPF avait dénoncé l’intention d’Israel de vouloir convertir ce match comme une « attaque politique »..

« Messi à des millions de fans dans les pays arabes et musulmans… Nous demandons à tous le monde de bruler les maillots avec son nom et les affiches à son nom », avait-il déclaré.

En attendant l’officialisation officielle, il semblerait que Sampaoli soit à la recherche d’un match amical de remplacement à Barcelone selon ‘Olé’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here