Pour la première fois, depuis le commencement du challenge «  Kote Kob Petro Caribe a » des jeunes de la ville de Jérémie ont marché dans les rues de la ville d’Etzer Villaire le samedi 15 septembre 2018 pour exiger des comptes sur la gestion du fonds Petrocaribe.

Les jeunes mobilisateurs venant de différentes universités et quartiers, vêtus de T-shirt sur lequel est ecrit: « kot kòb Petrocaribe a », munis de pancartes, de banderoles, avec des messages exprimant leurs colères. Ils ont Marché contre la dilapidation des fonds Petrocaribe dans la ville d’Émile Roumer. A travers le parcours, ils criaient : « Nou pat manje pwa nou Pap bay lapire ». Aussi, demande des explications sur les différents projets non achevés, certains jamais démarrés, pour lesquels des montants ont été décaissés, dont le projet du Fort de La pointe , le projet de Parc Saint Louis, des maisons de Sainte Hélène , Wharf de Jérémie , les 23 rues de la ville de Jeremie , l’aéroport de Jérémie pour ne citer que ceux-là.

Ils ont profité de rappeler aux employés de l’Electricité d’Haiti (EDH) leur attribution tout en donnant du même coup un nouveau rendez-vous pour le 17 Octobre 2018 pour continuer à demander des comptes sur le fonds PetroCaribe.

#TMTS #LPF

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here